Une recette de la catégorie Nettoyer

Le matelas et tous les éléments qui sont en contact avec lui doivent être entretenus régulièrement. L’objectif est d’avoir un couchage sain et propre afin de préserver la santé et le confort du dormeur. 

Entretien du matelas neuf : une fois avant son utilisation

Vous venez d’acheter matelas et celui-ci vous est livré dans un joli packaging ? Cette nouvelle méthode de conditionnement utilisée par les grands fabricants de lits s’appelle le « bed in box ». Il s’agit de rouler, compresser et mettre le matelas neuf sous-vide pour être livré dans un carton de faible volume. 

Le premier entretien consiste à dérouler le matelas neuf et à le laisser reposer pendant 48 heures. Ce temps de pause lui permet de reprendre sa forme initiale. Une fois ce délai passé, vous retrouvez toutes les qualités du matelas haut de gamme : fermeté équilibrée, accueil confortable, meilleure indépendance de couchage, etc.  

Aération du matelas : un geste quotidien 

Ouvrez vos fenêtres au réveil pour permettre à l’air frais et à la lumière naturelle d’entrer. Cela permet de purifier l’air à l’intérieur de votre chambre. Pour le matelas, l’air et la lumière éliminent l’humidité et préviennent toute forme de moisissure. L’aération évacue également les mauvaises odeurs qui peuvent provenir de la transpiration. 

En hiver, attendez le milieu de matinée jusqu’à midi avant d’ouvrir vos fenêtres. C’est l’heure où l’air est moins glacial et moins humide. Éteignez d’abord le chauffage avant l’ouverture des fenêtres. À noter que l’aération quotidienne de votre matelas pendant quelques dizaines de minutes permet de prévenir les bactéries et les acariens. 

Dépoussiérage du matelas : une fois par mois 

Passer l’aspirateur sur le matelas permet de le nettoyer en profondeur. En plus de dépoussiérer le couchage, cet entretien permet également de déloger efficacement les acariens et les parasites de lit. C’est une opération à renouveler tous les mois. 

Pour ce faire, utilisez un aspirateur adapté au nettoyage de meubles. Retirez d’abord tout le linge qui recouvre le matelas sauf le coutil ou housse de matelas. Passez soigneusement l’aspirateur sur toutes les surfaces du matelas (la face du dessus, la face du dessous et les quatre côtés). 

Désinfection du matelas : à faire tous les 6 mois 

Désinfecter le matelas consiste à utiliser un produit pour le nettoyer et l’assainir efficacement. Vous devez le faire 2 fois par an. Pour cela, il est préférable d’utiliser des désinfectants faits maison, car ils sont plus efficaces et plus adaptés aux éléments de la literie. 

Dix gouttes de liquide vaisselle, mélangées à un litre d’eau chaude, vous aident à déjaunir le matelas. 0,5 litre de vinaigre blanc mélangé à un verre d’eau permettent de désinfecter le matelas tout en enlevant les taches (sueur, urine, salive…). Une tasse de cristaux de soude versée dans 5 litres d’eau chaude permet de nettoyer le matelas tout en éliminant les mauvaises odeurs. Vous trouverez les détails concernant ces astuces de nettoyage sur Internet. 

Retourner le matelas : tous les trois mois 

Retourner le matelas est un des meilleurs moyens pour prolonger sa durée de vie d’un matelas. Primo, le retournement du matelas permet d’éviter que toutes les salissures s’accumulent sur une seule face. Secundo, il permet de répartir l’usure du couchage et de garder un alignement parfait de sa surface. 

Pour ce faire, retournez le matelas dans le sens « tête et pieds » tous les deux mois environ. Puis retournez-le sur chaque face tous les 3 à 4 fois par an. 

Lavage de la housse du matelas : à faire au moins une fois par an 

Il s’agit ici du coutil, le tissu de revêtement du matelas. À distinguer du drap-housse qui fait partie du linge de lit que l’on peut mettre au coucher et enlever le lendemain. Pour les matelas haut de gamme, la housse est amovible et lavable à la machine. Vous devez le laver pour éliminer les saletés qui s’y accumulent (peau morte, pellicules, poussière…). Ces particules sont des vrais nids pour les différents parasites de lit. 

Il faut laver la housse du matelas au moins une fois par an, même si vous constatez qu’elle semble propre. Vous devez aussi la laver dès qu’il présente de signe de saleté ou lorsqu’une situation exige le lavage. C’est le cas par exemple lorsqu’un enfant a fait pipi dessus et que son urine atteint le matelas. Utilisez une alèse ou un protège-matelas pour réduire le risque d’une telle situation. 

Voici les bons gestes pour préserver la propreté et l’hygiène de votre matelas. À noter qu’un matelas bien entretenu peut durer jusqu’à 15 ans, voire plus.