categorie jardiner
Une recette de la catégorie Jardiner

L’ortie, plante miraculeuse du jardinier peut nous aider dans plusieurs étapes de notre jardinage : en purin comme engrais, en macération ou infusion comme insecticide et en concentré comme désherbant ou activateur de compost.

Que faut il pour faire son purin d’ortie, son engrais azoté naturel ?

  • Coût estimé :0€
  • Temps estimé :2 semaines
  • Equipements nécessaires:
    • Un couteau ou un sécateur
    • un récipient avec couvercle
    • une spatule
    • un bidon
  • Fournitures nécessaires:
    • 1kg d’orties fraîches non traitées
    • 10 litres d’eau (de pluie de préférence)

Les étapes pour faire son purin d’ortir

1

Hacher les orties grossièrement (avec un couteau ou un sécateur).

2

Remplissez un récipient (en terre, en bois ou en plastique mais en aucun cas en métal) avec vos orties hachés /coupés et les 10 litres d’eau de pluie.

3

Couvrez mais laissez une petite aération.

4

Remuez chaque jour : une mousse se forme à la surface.

5

Le purin est prêt lorsqu’il n’y a plus de mousse à la surface (1 ou 2 semaines).

6

Filtrez (et finement si vous souhaitez le conserver).

7

Diluez le purin à 5% pour pulvériser et à 10% pour arroser au pied des plantes.

Le purin d’ortie comme engrais bio

Le purin d’ortie est un engrais azoté à effet rapide. Il est donc efficace pour :

  • La croissance des plantes. Le développement des tiges et des feuilles.
  • Redonner de la vigueur à une plante en état de faiblesse (le manque d’azote se caractérise par une faible croissance et une teinte jaunâtre du feuillage).
  • Renforcer les défenses naturelles des plantes.

Il faudra par contre être vigilant dans notre utilisation car :

  • L’excès d’azote attire entre autres les pucerons (pour les éloigner on utilisera une macération comme expliqué plus bas).
  • Les légumineuses (pois, haricots, fèves, etc..) captent l’azote atmosphérique. Elles n’ont donc pas besoin d’azote supplémentaire. Engraissez à l’azote vos légumineuses et vous vous préparez à une belle invasion de pucerons !
  • Une plante trop vigoureuse n’éprouvera pas le besoin de se reproduire, ce que nous autres jardiniers voulons éviter.
  • Pas de purin d’ortie en période de floraison sinon la plante continuera sa croissance au détriment de sa floraison et donc de la production (dans le cas de tomates, courges, aubergines, fraises, concombres, etc).
  • Un traitement tardif au purin d’ortie favorisera la croissance de la partie aérienne au détriment du développement des racines, tubercules, bulbes… Ce qui rend la plante plus vulnérable aux maladies et autres attaques parasitaires. Ainsi, vous comprendrez que le purin d’ortie n’est pas adapté à l’engraissage des pieds de pomme de terre en autre.
faire son purin d'ortie engrais bio